Enseignants-chercheurs

Eric GASPARINI

Eric GASPARINI

Directeur

CERHIIP

François QUASTANA

François QUASTANA

Professeur

Directeur du M1 : Histoire du droit et des institutions
Directeur du M2 : Histoire du droit et des idées politiques

Julien BROCH

Julien BROCH

Maître de conférences HDR

Histoire du droit et des institutions.
Jean-Philippe AGRESTI

Jean-Philippe AGRESTI

Professeur

Histoire du droit et des institutions.

Julien SAUSSE

Maître de Conférences

Histoire du droit et des institutions.

Michel GANZIN

Michel GANZIN

Professeur Émérite

Christian BRUSCHI

Professeur émérite

Histoire du droit et des institutions.

Roland DEBBASCH

Professeur

Droit public
Christine PENY

Christine PENY

MAÎTRE DE CONFÉRENCES

Jean-Louis MESTRE

Professeur

Doctorants

Clara CWIKOWSKI

Sarah FERRAND

Sarah FERRAND

Après l’obtention d’un Master I Histoire du droit et des institutions ainsi que d’un Master II Histoire du droit et des idées politiques, j’ai été recrutée en qualité de doctorante contractuelle lors de l’année universitaire 2021-2022. J’effectue ma thèse intitulée « Avant l’égalité politique : la question du droit des femmes. Circulation et réception des idées féministes en Europe (fin XIXe – début XXe s.). Regards croisés France/Belgique/Suisse. » en cotutelle sous la direction des Professeurs François QUASTANA (Aix-Marseille Université) et Jérôme DE BROUWER (Université Libre de Bruxelles). Celle-ci vise à déterminer l’apport des idées féministes sur l’évolution des législation et jurisprudence civiles au sein de la République française, du Royaume de Belgique et de la Confédération helvétique, comparaison rendue pertinente au regard de la proximité de leur position sur la question du droit des femmes au tournant des XIX et XXe siècles. Je suis par ailleurs chargée d’enseignement en Histoire juridique de la construction de l’Etat et en Histoire du droit de la famille auprès des Licence 1 à Aix-Marseille Université.

Sandy AUTARD

Sandy AUTARD

Doctorante contractuelle. Thèse en histoire du droit intitulée « La diffusion du républicanisme sous la Révolution française, de l’an I de la liberté à l’an I de la République » sous la direction du professeur Éric Gasparini et du professeur François Quastana.

Chargée de travaux dirigés en histoire du droit à Aix-Marseille Université : histoire de la construction de l’État, histoire du droit de la famille.

Pauline GUIRRAGOSSIAN

Pauline GUIRRAGOSSIAN

Thèse en histoire du droit en préparation, intitulée « Regards croisés du jacobinisme français et du radicalisme britannique sur la propriété à la fin du XVIIIème siècle » sous la direction du Professeur Eric Gasparini, Aix-Marseille Université et du Professeur John Cairns, University of Edimburgh

Sibel KAHRIMAN

Sibel KAHRIMAN

Jean-Charles PELAO

Jean-Charles PELAO

Fabien GALLINELLA

Fabien GALLINELLA

Ayant soutenu une thèse en décembre 2021 portant sur le républicanisme des girondins sous la Révolution française, mes recherches visent à découvrir les originalités du modèle politique défendu par cette mouvance. Plus généralement, mes travaux s’intéressent au développement de l’idée républicaine dans le monde atlantique à la fin du XVIIIe siècle.
En parallèle de ces recherches, j’enseigne l’histoire du droit de la famille, l’histoire de la construction de l’Etat, le droit romain, l’histoire de la pensée juridique, l’histoire de la pensée politique, l’histoire du droit pénal ainsi que le droit constitutionnel.

Alfonso ALIBRANDI

Alfonso ALIBRANDI

Docteur en histoire du droit de l’Université de Paris et actuellement ATER au CERHIIP. Sa thèse porte sur le concept de l’interprétation authentique de loi en droit canonique au lendemain du Concile de Trente à travers l’activité de la Congrégation du Concile au cours de la première époque moderne. Il s’intéresse également de la période de la Restauration dans l’État Pontifical et notamment sur les réformes juridiques au cours du pontificat de Léon XII.